Ces dernières semaines ont été particulièrement éprouvantes pour le Comité d’organisation de l’atelier régional qui se tiendra les 16, 17 et 18 décembre 2015 à Cotonou et qui est piloté par la Communauté de Pratique Prestation des Services de Santé (CoP PSS). Le thème de l’atelier est « Du Système d’Information Sanitaire à l’Intelligence Collective : recentrer le district sanitaire sur la population grâce aux TICs ».

Nous attendons 70 participants de  16 pays : Belgique, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cote d’Ivoire, France, Ghana, Guinée, Mali, Nigéria, Ouganda, Rwanda, Sénégal,  Suisse et Togo. L’agenda de l’atelier est disponible en français et en anglais et deux background papers produits par l’équipe de la CoP PSS.

Le premier background paper intitulée “Le district de santé en Afrique sub-saharienne : caractéristiques et éléments fonctionnels clés” plonge le lecteur dans l’origine du concept du district sanitaire et du système local de santé et décrit les difficultés de mise en œuvre de cette politique d’organisation des systèmes de santé en Afrique sub-saharienne. Puis, les enrichissements conceptuels récents qui n’étaient pas d’actualité en 1987 lors de l’adoption de la Déclaration de Harare sont présentés. Nous avons alors décrit les composantes et la structure du district de santé ainsi que les fonctions essentielles indispensables pour l’amélioration optimale de la santé des populations. A partir de ces éléments, nous avons proposé une grille d’évaluation du district de santé qui prend en compte la perspective du nouveau district définie par les participants.

Le deuxième background paper dont le titre est « Le système local d’information sanitaire capabilisant : description et outils d’analyse » analyse les cadres conceptuels actuels d’évaluation des systèmes d’information sanitaire (SIS) au niveau décentralisé. Puis, il décrit le concept d’intelligence collective indispensable à l’atteinte des objectifs de performance dans un district de santé et souligne l’importance d’intégrer les valeurs dans la conception et la mise en œuvre du district. Au regard des faiblesses des cadres actuels, nous avons proposé un nouveau cadre d’évaluation du SIS au niveau du système local de santé.

Nous sommes très impatients de retrouver les experts à Cotonou pour partager les expériences, et également pour apprendre sur les nouveaux développements conceptuels concernant les systèmes d’information sanitaire. Nous pensons qu’au sortir de cet atelier, nous aurons une nouvelle vision des SIS. Cette nouvelle vision guidera alors nos projets, l’utilisation des solutions TIC et les stratégies de renforcement des systèmes de santé en Afrique sub-saharienne.

Vous pouvez télécharger les versions les plus récentes des documents, à savoir :

–          La note conceptuelle de l’atelier

–          L’agenda en français ou en anglais

–          Le background paper  1 sur le système local de santé

–          Le background paper  2 sur le SIS capabilisant.

 Nous vous souhaitons un bon voyage non seulement à Cotonou mais également vers des SIS capabilisants. Beaucoup de membres de la CoP PSS qui avaient sollicité participer à cet atelier n’ont pas pu car le budget que nous disposions était limité. Nous comptons mettre en place une stratégie de partage pour assurer une large diffusion des résultats de l’atelier. Il s’agit entre autres de la mise en ligne des présentations, de la rédaction des blogs, des publications scientifiques… Votre feedback sera également important pour enrichir les débats.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Please fill in the below *